Sorties raffraîchissantes

Pour échapper à la canicule, depuis le 28 juillet, les jeunes adultes autistes font une sortie canoë tous les jeudi avec le Canoë Kayak Florentais. Descente de 6 km sur le Cher entre Lunery et St Florent. Si certains sont des habitués de cette activité, pour d'autres il s'agit d'une grande première. Eclaboussures, fous rires, pique nique au bord de l'eau sont au programme de ces journées.

De nouvelles oeuvres in-situ

La Châtaigneraie a accueilli 3 artistes au cours du premier semestre 2020:

La dernière oeuvre installée est une création de

Jonathan Sitthiphonh

À l’image des robots de combat de science-fiction, Jonathan Sitthiphonh a construit une épave dont les origines et la fonction questionnent l’imaginaire du spectateur. La structure en bois sur laquelle prolifère une végétation sauvage laisse les indications d’une machine archaïque d’un temps ancien. Mais le design futuriste du « Robot » nous pousse à fantasmer une technologie à venir. L'artiste joue délibérément sur cette opposition afin de créer une situation d’archéologie « retro futuriste ». De plus, on ignore si la chose est vivante, assoupie, morte. Si c’est un objet, d’où il vient, s’il est encore fonctionnel, qui l’a créé ? Toutes ces questions stimulent l'imaginaire du spectateur et posent les bases d’une mythologie contemporaine. Ce géant anthropomorphique revisite le mythe du Golem (rapports Homme-création-machine-Dieu) à l’époque où les avancées technologiques défient les croyances d’autrefois.

elparo

est le quatrième artiste en Résidence.

Il a choisi d'installer une structure en bois monumentale au milieu des prés. Il s'agit d'une pièce d'origami représentant une grue. L'artiste s'est inspiré de la légende des mille grues.

Anaïs DUNN,

en CEPIA 2 à l'Ecole des Beaux arts de Bourges, est venue en stage sur le site de la Châtaigneraie.

Sa création est une sculpture composée de voiles colorées sur un mât installé au milieu du jardin potager. Elle a préparé, découpé, cousu ses voiles lors d'ateliers organisés avec les adultes en février et mars. Cette sculpture Wind Tree (arbre à vent) est installée au milieu du potager et mise en mouvement par les flux de l'air.

Merci aux Lions Club du Cher et à la Fondation des Lions de France!

Mercredi 17 juin, le Président de Sésame Autisme Cher recevait un don de 8 000 euros des mains des représentants des Lions. Cette somme vient contribuer au financement du développement du projet Art & Nature. Ce SOUTIEN des Lions Club vient s'ajouter à celui de l'association Jardin et santé pour la plantation du verger collaboratif, du jardin sensoriel, et du maraîchage dont l’objectif est de valoriser le travail des adultes autistes et de permettre aux habitants de partager la récolte du verger